Méta-modèle

Famille : Organisation
Définition BPMS
Lorsque l’on fait un modèle de processus, on utilise un vocabulaire qui inclut les concepts de processus, d’activité (vue comme un ensemble de tâches unitaires), d’acteur, d’enchaînement.
Il apparaît rapidement que l’on peut relier certains objets à d’autres, comme un acteur à une activité, mais que d’autres liaisons n’ont pas de sens, comme un enchaînement d’acteur. En revanche on peut imaginer des liaisons entre acteurs de type hiérarchique ou traduisant la substitution (tel acteur remplace tel autre en cas d’absence).
Les éléments du vocabulaire utilisés pour décrire un processus respectent donc une certaine organisation : c’est le méta-modèle des processus.
Un méta-modèle définit des concepts, leurs propriétés et les relations existant entre ces concepts. On l’appelle « méta-modèle » parce que c’est le modèle d’un autre modèle.
Ainsi, pour ne pas avoir à dire « le modèle des modèles de processus » on parlera du « méta-modèle des processus ».
Méta-modèle