Le port de Douvres utilise la simulation pour mieux gérer son trafic.

Port de DouvresLe besoin : fluidifier le trafic

Etabli en 1606, Le comité de gestion du port de Douvres est responsable de l’administration, de la maintenance et de l’optimisation d’un des terminaux les plus chargés en terme de trafic de véhicules embarquant et débarquant dans le monde.

Chaque année plus de 16 millions de passagers et des millions de tonnes de marchandises circulent via le port de Douvres. L’un des engagements du comité de gestion du port de Douvres est d’assurer que tous les passagers et véhicules débarquent rapidement et continuent leur trajet avec un minimum d’interruption.

Avec des bateaux qui arrivent 24h sur 24 dans différents quais et un système de routes d’accès à plusieurs branches et plusieurs niveaux, s’assurer de la fluidité du trafic dans le port présentait un véritable défi.

Le trafic est principalement ralenti par les activités nécessaires de la police, des douanes et des services d’immigration.

C’est pour cette raison qu’au moment de l’élaboration du projet d’expansion du Port de Douvres, le comité de gestion a pensé à utiliser un outil de modélisation. Cet outil permettrait de simuler tous les facteurs ayant une influence sur le trafic et par conséquent contribuerait à assurer aux passagers un transit aussi confortable que possible.

La solution : modéliser le processus en vue de simuler l’impact de chaque facteur sur sa performance

Le comité de gestion du Port de Douvres a choisi Casewise Corporate Modeler pour sa facilité d’utilisation et pour ses capacités avancées de simulation permettant l’analyse de scenarii “what if” et assurant une communication efficace de leurs impacts.

Une fois que la modélisation fut terminée, un exercice de validation a été initié pour comparer la longueur des files d’attente calculées par le simulateur et celles mesurées dans la réalité.
«Le processus de validation nous a permis de faire un contrôle de qualité par rapport aux résultats mesurés dans la réalité. Les résultats correspondaient exactement à la situation réelle (comme ce que je voyais depuis la fenêtre de mon bureau !), nous donnant ainsi une véritable confiance quant aux capacités de l’outil. » – Mike Foster, Landside Quality Controller.

Les bénéfices

Une fois que le modèle a été créé et validé, un certain nombres de scénarii « What if » ont été modélisés pour évaluer l’impact de certains facteurs :
L’impact de l’augmentation du pourcentage de véhicules inspectés sur le trafic a été mesuré.
– Les effets de l’ajout d’un nouveau quai ont pu être mesurés.
– Des changements potentiels sur les routes d’accès ont pu être étudiés pour améliorer le temps de parcours dans le port.

Un autre avantage était la possibilité de communiquer facilement et efficacement les résultats aux intervenants par le biais de démonstrations animées( où et quand les files d’attente apparaissaient et comment les diminuer).

De plus des métriques de base ont été capturées, ce qui a permis de définir des niveaux de services. Cette base a permis d’évaluer, surveiller et améliorer la performance assurant ainsi la satisfaction des clients qui apprécient les voyages rapides.

« Casewise nous a permis de mieux comprendre Où, Pourquoi, et Quand les files d’attentes se créaient et de faire des recommandations stratégiques pour supporter les développements futurs. Nous sommes convaincus que le fait d’avoir mesuré les impacts des changements avant l’implémentation nous a permis d’économiser de l’argent tout en faisant gagner du temps à nos clients. » – Caroline King, Chef de Projet

Le port de Douvres utilise la simulation pour mieux gérer son trafic.