Le groupe UniCredit optimise ses processus métier avec MEGA

MEGALe groupe UniCredit conduit un programme de conformité de dimension internationale pour répondre aux exigences de la loi 262, réglementation italienne équivalente à SOX. Cette réglementation impose aux entreprises de respecter 262 critères pour minimiser leurs risques opérationnels. Ceci nécessite notamment de démontrer l’adéquation entre les procédures administratives et comptables, mais aussi l’efficacité des contrôles implémentés pour ces procédures. Le groupe UniCredit a choisi MEGA pour l’aider à répondre aux exigences complexes de la loi 262, qui a un impact significatif sur l’organisation et la structure du groupe.

Les consultants de MEGA l’accompagnent également dans la définition d’un modèle de gouvernance et la mise en place d’un système de contrôle unifié. La suite logicielle MEGA Suite a été retenue pour réaliser chacune des étapes du processus de certification réglementaire.

Le projet
Le projet de conformité 262 a été initié par le groupe UniCredit en 2007. En juin 2009, la phase 4 est achevée et permet de fournir les directives aux 40 sociétés du groupe. Les directions financières et exécutives du groupe sont les principales impliquées dans le projet. A ce premier groupe, s’ajoutent d’autres fonctions directement impactées par la certification. Fin 2009, la phase d’implémentation des processus standards des différentes fonctions métier débute et prend le relais sur la phase de planification. Cette étape permet de répondre aux exigences de gestion continue de la réglementation.

Les éléments décisifs : l’implication des responsables des processus métier et le partage d’une méthode d’analyse commune
En raison de la complexité et de la dimension internationale du projet – plus de 40 sociétés du groupe impliquées dans 20 pays différents – le groupe UniCredit a opté pour une approche qui requiert une participation active des responsables des processus métier. Cette approche a permis à UniCredit de percevoir des bénéfices qui vont au-delà de la certification 262 : une amélioration des processus opérationnels et un partage des données et informations entre les différentes parties prenantes. Le fait de pouvoir optimiser ses processus opérationnels par ce biais représente à lui seul un retour sur investissement significatif pour le groupe. Un autre des principaux objectifs atteints a été le partage d’une méthode d’analyse commune.

« Le projet de conformité 262 a été identifié comme une opportunité d’amélioration continue. Notre objectif a été de mettre à disposition toute l’information requise par la loi 262 à toutes les personnes intéressées par l’optimisation des processus » déclare Roberto Monachino, un des directeurs financiers en charge du projet au sein du groupe UniCredit. « Un outil comme MEGA Suite, structurant et flexible, a été essentiel pour mener à bien cette approche.« 

Il était nécessaire de développer et promouvoir un modèle économique cohérent pour le projet. Celui-ci a été le résultat de la mise en place d’un référentiel d’entreprise commun qui intègre les standards du marché et facilite le partage des méthodologies.

La méthodologie établie a permis de comparer les différentes manières de travailler des sociétés et de définir les meilleures pratiques pour le groupe ; ceci pour la gestion des risques, l’excellence opérationnelle et l’optimisation des processus.
Un des résultats du projet de conformité 262 a été l’optimisation des processus métier, et en particulier ceux du département Finance – premier à être directement concerné par la réglementation.

MEGA accompagne UniCredit dans l’optimisation de ses processus métier
« Faire partie d’un projet aussi ambitieux est toujours très stimulant » déclare Andrea La Malfa, Directeur Conseil de MEGA Italia. « Ce projet a permis à une société telle que MEGA de démontrer la force de ses outils et de sa méthodologie tout en étant constamment challengée pour améliorer ses solutions.« 

Depuis le début du projet, MEGA travaille en étroite collaboration avec UniCredit pour délivrer à la fois un support méthodologique et des outils opérationnels pour la modélisation des processus métier et l’évaluation des contrôles internes. L’ensemble des données a été consolidé dans un référentiel unique, un élément clé pour l’analyse et l’optimisation des processus métier.

Les avantages de cette approche et la dimension internationale du projet ont conduit UniCredit à choisir la MEGA Suite comme l’outil du groupe pour l’analyse des processus métier.
Les résultats du projet sont tels qu’ils vont servir de base à de futurs projets de conformité et d’audit.

Le groupe UniCredit optimise ses processus métier avec MEGA