Documation 2011 : "la prise de conscience en entreprise de l'importance de l'économie numérique"

Mélanie Huido+ de 6000 professionnels, 150 exposants, 115 conférences… Les chiffres 2011 montrent que le salon Documation prend cette année encore de l’ampleur. Entretien avec Mélanie Huido, Directrice commerciale de Documation, réalisée par BPMS.
Cent quinze conférences, c’est vingt cinq de plus qu’en 2010 : Quel est l’intérêt d’en proposer autant?
L’augmentation du nombre de conférences est dû à la fois à la volonté de mise en place de conférences de haute qualité : table ronde, débat, réflexion sur les nouvelles fonctions et problématiques des entreprises, ainsi qu’à notre positionnement qui nous a permis de s’ouvrir à de nouveaux thèmes. C’est également une demande des annonceurs, dans un marché qui a besoin d‘être évangélisé.
Avec autant de conférences comment choisir?
Nous avons tout d’abord des conférences phares :
– Les grandes innovations : conférence plénière le premier jour (à 12h30) qui portera son attention sur le Cloud, la mobilité, la réalité augmentée, les réseaux sociaux et posera la question « comment ces services peuvent être mis en place pour une meilleure gestion de l’information ? »
– L’état des lieux de l’évolution des métiers de l’information : conférence plénière le second jour, qui soulèvera des problématiques telles que « qui gère l’information en entreprise ?», « qui s’occupe de la gestion des connaissances documentalistes ?», les réseaux sociaux…Cette conférence sera menée par la DBS qui a réalisé une étude et apportera en exclusivité les premiers éléments de celle-ci durant la conférence.
Et des conférences sur des thèmes actuels :
– Le cloud computing
– La dématérialisation des processus des documents RH
– La collaboration & les réseaux sociaux
– L’accès à l’information via tous les supports (mobilité, digital asset management)
Enfin un moteur de recherche a été mis en place sur le site afin de donner les thèmes liés aux profils ou secteurs avec les conférences dédiées. Cela facilite la préparation de la visite pour tous, exposants ou visiteurs.
L’année dernière le même nombre d’exposants était annoncé : y’a-t-il un renouvellement des acteurs ou les exposants seront-ils les même? Qui sont les « petits nouveaux »?
Il y a 30% de nouveaux exposants: des grands comptes tels que Sagem, Dassaut, HP, Azur technology,… cependant 70% des exposants nous sont fidèles depuis de nombreuses années, comme IBM, Microsoft, Opentext, Digimag, preuve s’il en est de l’intérêt de cet événement.
Nous avons cette année le plaisir d’accueillir un pavillon FNTC, avec des acteurs sur la dématérialisation, la certification, et l’archivage électronique, et un volume qui a doublé par rapport à l’année dernière.
Le fait d’avoir une nouvelle thématique permet également à de nouveaux acteurs de se positionner et communiquer via le salon.
Quelles sont les nouveautés 2011 du salon?
Nous avons essayé d’améliorer un maximum « l’avant salon ». La préparation de la visite est indispensable et nous avons mis en place divers moyens afin d’aider les visiteurs et exposants à s’y retrouver et tirer le plus d’avantages possible de cet événement :
– Une application smartphone a été développée, compatible aux iphone et blackberry, qui est téléchargeable. Les utilisateurs auront ainsi accès aux listes de conférences, d’exposants, des temps forts et pourront également s’inscrire
– Sur le site web, vous pouvez accéder désormais à la Galerie produits & services qui permet de rechercher par thématique les produits et non pas seulement les entreprises
– Vous avez également la possibilité de faire de la prise de rendez-vous directe sur site web
– Documation propose au visiteur de l’accompagner dans son cahier des charges à l’entrée du salon via l’« espace conseil »
Le Labo innovation est une autre nouveauté 2011 : il y aura conférence mais aussi un espace. Les visiteurs vont pouvoir expérimenter le e-paper, la tablette numérique, la 3d, la réalité augmentée grâce à du matériel mis en place dans le Labo innovation, permettant voir comment ces innovations s’appliquent à nos métiers à travers des cas concrets, la manipulation de certains outils. Il faut faire l’expérience sur le salon, c’est très innovant & bluffant. C’est réellement une vitrine de ces innovations et l’application à nos systèmes de gestion de l’information de ces technologies en refait des innovations finalement.
La cérémonie des awards : qui avait été récompensé la dernière fois, qui sont les nominés cette année? Quels sont les objectifs & plus values de ce concours?
La liste sera dévoilée début mars, la date limite de dépôt des dossiers étant en février. L’objectif de cette manifestation est de valoriser les projets sur la gestion des documents électroniques, ainsi que sur l’information dématérialisée. L’an dernier c’était la CNAM qui avait été récompensée, les annonceurs ne sont donc pas les seuls à pouvoir déposer un dossier.
Et enfin, quels sont vos objectifs en termes de développement & d’information pour l’année prochaine?
Nous allons déjà tirer les conclusions de cette année, mais nous pouvons dire que des thèmes tels que la gestion des connaissances, le web 2.0, les réseaux sociaux, la gestion de l’information au sens la GRE prennent de l’ampleur. Nous nous efforçons au maximum de suivre le marché, et le domaine est en perpétuelle innovation.
Grâce au parrainage du ministère des finances & de l’industrie, pour la première fois en 2011, Documation est réellement le salon référent pour le développement de l’économie numérique, avec une Institution qui nous valorise.
Etes-vous d’ores et déjà satisfaite des chiffres qui s’annoncent ?
Nous avons à l’heure actuelle 1/3 d’inscrits supplémentaires par rapport à 2010, et tablons sur 10% d’augmentation du nombre de visiteurs, mais nous ne serons en mesure de parler de ces chiffres qu’une fois le salon terminé !
En conclusion, on en parle depuis un moment mais je trouve important de repréciser : le profil des visiteurs est de plus en plus fonctionnel, avec 1/3 de DSI et 2/3 de fonctionnels. Cela reflète l’évolution du marché et la prise de conscience en entreprise de l’importance de l’économie numérique.
Pensez à venir préparés, vous en serez d’autant plus gagnants !

Share this post:
Documation 2011 : "la prise de conscience en entreprise de l'importance de l'économie numérique"