CNP Assurances standardise la description de ses processus métier

Une description efficace des processus métier constitue un préalable à l’évolution du système d’information. C’est en substance le constat qui a conduit – courant 2000 – la CNP Assurances à se lancer à la recherche d’un outil de conception de processus.

Cet outil devait offrir un environnement de modélisation de schémas du plus général au plus particulier et être susceptible de remplacer les mécanismes exploités jusqu’alors, principalement mis en oeuvre par le biais d’outils moins sophistiqués. A l’époque, l’établissement compare notamment les applications Mega et Aris (IDS Scheer).

« Les deux produits présentaient une palette fonctionnelle à peu près équivalente », note Dominique Houé, directeur de l’audit interne de CNP Assurances.

« Nous avons retenu Aris car il est important d’opter pour un logiciel en phase avec l’état du marché. Or, Aris est une solution éprouvée et largement diffusée. Ce qui nous permettait de tirer également partie des nombreux retours d’expérience menés autour de cette technologie et, ainsi, de résoudre plus facilement les éventuels problèmes qui pourraient subvenir.

« Au programme des enjeux relevés : la description relative à la création de certains processus ou encore le développement des schémas techniques d’échange entre systèmes

Dans un premier temps, l’outil est appliqué à quelques domaines, la gestion de la qualité et l’élaboration des flux de données du SI notamment. « La Loi de Sécurité Financière (LSF) nous a conduit à envisager la généralisation d’Aris pour modéliser l’ensemble des processus de l’entreprise.

L’idée était de se doter de modèles standardisés couvrant l’ensemble des activités, des contrôles et risques correspondants, en vue de disposer d’un référentiel facilitant la tâche des acteurs du système de contrôle interne de l’entreprise, au premier rang desquels figurent les responsables opérationnels », poursuit Dominique Houé.

Le projet est décidé, l’application étant suffisamment ouverte pour offrir un cadre permettant de découper l’ensemble des activités en processus et sous processus.

Début 2004, la CNP Assurances amorce un travail visant à normaliser la manière de décrire les processus, des schémas à la forme des objets manipulés, avec pour objectif de couvrir l’ensemble de ses besoins (certification qualité, analyse des risques liés aux processus, description du système d’information, etc.).

A la fin du premier semestre, la société aboutit à un accord de l’ensemble des parties prenantes. Dès lors, la migration des modèles existants réalisés avec Excel et Visio vers la nouvelle solution devrait s’effectuer dans le courant du premier semestre 2005.

L’articulation des processus définis dans Aris avec le système d’information ? « La question est en cours d’étude », confie Dominique Houé.

Pour l’heure, l’objectif visé par le projet est de fournir à chaque responsable opérationnel l’ensemble des informations qui lui sont nécessaires pour son métier.

« Ainsi, le référentiel relatif au contrôle interne devrait être prochainement accessible sur l’intranet pour l’ensemble des acteurs du système de contrôle interne de l’entreprise, chacun disposant des seules informations qui le concernent », conclut le directeur de l’audit interne.

Auteur : Antoine CROCHET-DAMAIS

CNP Assurances standardise la description de ses processus métier